Les actualités Easytrip

Besoin d'aide ?

Lire les FAQ

Le saviez-vous ?

Commandez en ligne et votre badge sera expédié sous 48 heures

Easytrip Pro

votre partenaire mobilité !

J'en profite

Easytrip Pass

la carte mobilité particulière

J'en profite

L’essentiel sur la vignette suisse et les remorques

Commercialisée au tarif de 40 francs suisses, la « vignette suisse 2019″ est un macaron obligatoire pour rouler sur les autoroutes helvétiques. Si tous les véhicules à moteurs doivent l’arborer, les voitures comme les motos, il en va de même des remorques tractées sur le réseau autoroutier de nos chers voisins suisses.

Une seconde vignette pour la remorque

Si vous empruntez le réseau autoroutier helvétique, en tractant une remorque avec un véhicule à 4 roues, vous devez vous munir de deux vignettes suisses. Celle de la voiture doit être collée sur la partie intérieure du pare-brise, de manière visible. La seconde doit être collée sur une partie accessible, visible et non interchangeable de la remorque. Les engins tractés par des véhicules à deux roues, comme les paniers de side-car attenants à certaines motos, sont exemptés de l’apposition d’une seconde vignette suisse.

Un macaron en vente partout

Il est très facile de se procurer une ou plusieurs vignettes suisses. Ces macarons sont vendus un peu partout, notamment dans les stations-services, les bureaux de poste, les garages, ou encore dans les offices nationaux autoroutiers helvétiques. La vignette est également en vente aux postes frontières. Il est tout à fait possible de payer la vignette suisse dans une monnaie étrangère, notamment en euro. Toutefois, la monnaie vous sera systématiquement rendue en francs suisses locaux. Afin de gagner du temps, il est également possible de l’acheter en ligne, en France, sur le site Easytrip : cliquez ici.

L’absence de vignette implique une forte amende

Les véhicules étrangers qui roulent sur le réseau autoroutier suisse sont particulièrement surveillés par les douaniers, puis par la police suisse à l’intérieur du pays. Les forces de l’ordre et les douanes veillent notamment à l’apposition effective d’une seconde vignette sur les remorques et les engins tractés. L’absence de vignette entraîne une contravention s’élevant à 200 francs suisses, soit 180€.

Retour aux actualités