Les actualités Easytrip

Besoin d'aide ?

Lire les FAQ

Le saviez-vous ?

Commandez en ligne et votre badge sera expédié sous 48 heures

Easytrip Pro

votre partenaire mobilité !

J'en profite

Easytrip Pass

la carte mobilité particulière

J'en profite

Attention à la surchauffe moteur lors des embouteillages sur autoroute

Les départs estivaux sont pour beaucoup synonymes de longues étapes autoroutières… parfois émaillées de bouchons. Ces conditions particulières sollicitent le moteur du véhicule plus que d’habitude. Elles peuvent même entraîner une surchauffe moteur, dont les conséquences peuvent aller jusqu’à la casse pure et simple du moteur !

Qu’est-ce que la surchauffe moteur et comment la détecter ?

Le moteur d’une voiture classique (essence ou diesel) produit de la chaleur en même temps que l’énergie motrice nécessaire au déplacement du véhicule. Cette chaleur est évacuée par un système de refroidissement, destiné à garantir que le moteur reste dans une plage de températures normale. Si, pour une raison ou une autre, ce refroidissement ne se passe pas bien, les organes du moteur sont soumis à des températures excessives, avec un risque associé de casse pure et simple du moteur ! La détection de cette surchauffe moteur est très simple dans une voiture moderne : le voyant « température » s’allume au rouge ! Si cela survient alors que vous êtes sur autoroute, il faut immédiatement agir : une casse moteur se traduit non seulement par un dépannage obligatoire, mais aussi par le très onéreux remplacement du bloc-moteur (cette intervention est parfois tellement chère au regard de la valeur résiduelle de la voiture qu’il est en fait préférable de racheter une nouvelle voiture !).

Comment se prémunir contre la surchauffe moteur ?

Le respect du carnet d’entretien est essentiel, en particulier pour les vidanges périodiques. Par ailleurs il est recommandé de vérifier le niveau du liquide de refroidissement peu avant le départ, et de le remettre à son maximum si besoin. Si vous avez constaté que ce niveau baisse anormalement vite, faites vérifier le circuit par un professionnel avant le départ, afin de faire réparer une éventuelle fuite avant qu’elle n’ait des conséquences ! Une fois en route, vous pouvez minimiser les sollicitations du moteur en ne mettant pas la climatisation et en ouvrant les vitres à la place (voire le toit si vous avez un toit ouvrant ou un cabriolet). Si le moteur chauffe (ce que vous pouvez voir avec l’aiguille de température, lorsque vous en avez une dans votre véhicule) sans être encore dans le rouge, vous pouvez le soulager en mettant le chauffage (qui évacuera de la chaleur du compartiment moteur !) et ouvrant les vitres. Si vous êtes pris dans un bouchon, coupez le moteur (ce qui lui permettra de refroidir) durant l’immobilisation et redémarrez ensuite pour avancer lentement et régulièrement lorsque les véhicules devant vous redémarrent, plutôt que de multiplier les à-coups.

Que faire en cas de surchauffe moteur sur autoroute ?

Si le voyant « surchauffe » du moteur s’allume sur votre tableau de bord, vous devez alors vous ranger sur une voie de sécurité. Coupez le moteur et mettez vos feux de détresse pour signaler aux autres automobilistes que vous êtes dans une situation d’urgence. Sans vous arrêter brusquement sur autoroute, vous pouvez en débrayant rouler sur quelques dizaines ou centaines de mètres sur la vitesse acquise, avant de vous ranger sur la bande d’arrêt d’urgence. En effet, il est totalement interdit de s’arrêter sur une bande de circulation sur autoroute, pour des raisons évidentes de sécurité, et vous devez impérativement vous ranger. Si vous devez sortir de votre véhicule, n’oubliez pas de mettre votre veste haute visibilité (le fameux gilet jaune). Dès que votre moteur a suffisamment refroidi (plus d’alarme de température), vous pouvez rouler sans le solliciter excessivement (pas de climatisation, pas d’accélérations brusques, etc.) jusqu’à la prochaine aire. Prenez alors le temps d’une longue pause afin de le laisser refroidir complètement : vous pourrez ensuite vous remettre en route avec prudence. Si vous êtes dans une aire d’autoroute avec service, vous pouvez en cas de besoin acheter du liquide de refroidissement pour remettre au maximum le liquide (attendez cependant que le moteur ait déjà refroidi avant de procéder à cette opération).

Retour aux actualités