Les actualités Easytrip

Besoin d'aide ?

Lire les FAQ

Le saviez-vous ?

Commandez en ligne et votre badge sera expédié sous 48 heures

Easytrip Pro

votre partenaire mobilité !

J'en profite

Easytrip Pass

la carte mobilité particulière

J'en profite

Parkings qui acceptent le paiement via le badge Easytrip

Dans 70 villes à travers toute la France, il est désormais possible de payer son parking grâce à son abonnement Liber-T.

Payer son parking avec le badge télépéage

Pour payer votre stationnement avec votre badge Easytrip, rien de plus simple. Localisez, sur notre site web, les parkings accessibles. Ensuite, muni de votre carte de télépéage correctement positionnée sur le pare-brise de votre véhicule, entrez dans le lieu de stationnement choisi. N’oubliez pas de prendre un ticket que vous conserverez jusqu’à votre sortie. Au moment de la sortie, positionnez-vous au niveau de la borne affichant le logo t. Introduisez le ticket dans la machine et sortez. La transaction sera mentionnée sur la facture que vous recevez chaque mois.

Liste des parkings qui acceptent le badge télépéage liber-t

Vous pouvez utiliser le badge de télépéage dans de nombreuses villes. A Paris, plus de 80 parkings acceptent le badge Liber-T, dont ceux aux abords des grandes gares (Montparnasse, Gare du Nord, Gare de Lyon, Austerlitz…) et dans les sites touristiques. Vous pouvez également utiliser ce moyen de paiement dans des communes de la banlieue parisienne comme à Melun, à Versailles, à Neuilly sur Seine et à Vincennes. Liber-T est accepté dans des grandes villes comme Lyon, Marseille – où ce sont près de 20 sites de stationnement qui sont équipés pour ce mode de paiement -, Grenoble, Bordeaux ou encore Lille – dont le Vieux Lille, la gare ainsi que le quartier de l’Hôtel de Ville. Dans le sud de la France, vous pouvez vous garer à Nice, Cannes ou Aix en Provence. A Toulouse, 15 sites acceptent Liber-t. Dans l’est, vous pouvez payer avec votre badge à Metz, Strasbourg, Mulhouse ou Nancy. Pour connaître la liste complète, cliquez sur ce lien.

Retour aux actualités