Les actualités Easytrip

Besoin d'aide ?

Lire les FAQ

Le saviez-vous ?

Commandez en ligne et votre badge sera expédié sous 48 heures

Easytrip Pro

votre partenaire mobilité !

J'en profite

Easytrip Pass

la carte mobilité particulière

J'en profite

Plus de 20 millions de voitures électriques Volkswagen vendues d’ici 2028 ?

La compagnie Volkswagen vient d’annoncer une offensive majeure dans le secteur des véhicules électriques. Près de 70 nouveaux modèles devraient être mis sur le marché d’ici 2028. De quoi faire de la marque allemande l’un des leaders d’un marché en plein essor, tant la voiture électrique s’apparente désormais à une alternative incontournable aux véhicules polluants.

Volkswagen, acteur majeur de la mobilité électrique ?

C’est un virage décisif que vient de prendre le groupe Volkswagen. L’entreprise allemande est en train d’opérer un net recentrage dans le domaine des véhicules électriques. Pour cela, elle vient de présenter une nouvelle borne de charge rapide flexible. Mieux, elle a annoncé qu’elle mettrait sur le marché 70 nouveaux modèles de voitures électriques au cours des dix prochaines années.

Pour 2025, la firme vise une réduction de 30 % de son empreinte carbone. Une baisse continue est attendue en la matière pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Un pari audacieux, qui va nécessiter de nombreux efforts structurels de la part de la marque.

Cette année, deux voitures électriques de nouvelle génération vont être produites : l’Audi e-tron et la Porsche Taycan. Toutes deux auraient déjà enregistré plus de 20 000 réservations.

Accroître la mobilité individuelle des personnes

Pour Volkswagen, la voiture électrique est un moyen de favoriser la mobilité individuelle dès aujourd’hui et dans les années à venir. Herbert Diess, le CEO du groupe, affirme que cette annonce vise à mettre en place « une mobilité individuelle plus sûre, plus propre et entièrement connectée ». L’entreprise s’est déjà fixé un objectif de vente clair pour cette date de 2028 : 22 millions de véhicules électriques écoulés à travers le monde. Si rien ne dit qu’un tel chiffre sera atteint, il démontre néanmoins toute la détermination de la marque à faire une percée notable dans le secteur.

Dans cette optique, Volkswagen a multiplié les initiatives récemment. Ce sont pas moins de 400 stations de recharge rapide qui vont être installées en Europe dans les deux prochaines années (dont un quart en Allemagne). Un buggy électrique, l’ID Buggy, a par ailleurs été présenté au salon de Genève.

L’électromobilité, un enjeu d’avenir pour les constructeurs

La volonté du constructeur allemand s’inscrit dans le cadre de la généralisation de l’électromobilité en Europe. L’e-mobilité, ou mobilité durable, est vue comme la grande innovation de demain en termes de transport. Elle doit permettre de développer les moyens de transport électrique afin de préparer nos modes de déplacement à un monde sans hydrocarbures.

Des politiques volontaristes sont nécessaires pour satisfaire les exigences propres à ce mode de déplacement. L’e-mobilité se veut aussi comme une réponse raisonnée aux questions environnementales. Les véhicules électriques constituent en effet la meilleure solution actuelle pour diminuer efficacement les émissions de gaz à effet de serre.

Un réseau déjà bien développé en France

Dans un futur proche, Volkswagen envisage la mise en œuvre d’une station de recharge rapide tous les 120 kilomètres au sein du réseau routier allemand. En France, un réseau naissant permet lui aussi de tirer parti de l’électromobilité.

Easytrip propose le plus grand réseau de charge rapide de l’Hexagone. On dénombre à ce jour plus de 13 000 points de charge accessibles avec la carte Kiwhi Pass®. Ce nombre va s’élever d’ici la fin de l’année 2019 à 20 000 points de charge, et le réseau va continuer son développement tant en France que chez nos voisins européens.

Retour aux actualités